Français (FR)English (UK)

Fondements

Le Procédé QPM® repose sur la mesure de la conductivité électrique de l'organisme.
Cette mesure électrique est réalisée par 6 électrodes au contact de la peau.
Des micros courants (sans aucun effet secondaire) sont envoyés de manière alternative sur ces 6 électrodes actives permettant d'enregistrer en retour 30 branches de l'organisme.
Par analyse croisée, l'ordinateur permet de localiser les zones de plus ou moins grande conductivité.


Pourquoi réaliser une carte bioélectrique de l'individu ?

Depuis fort longtemps, il est admis que le système nerveux est avant tout un système bioélectronique. C'est cette bioélectricité qui permet de caractériser précisément son fonctionnement lors d'un électroencéphalogramme.

Dans un système parcouru par des électrons (ou par des ions), l'activité de celui-ci dépend aussi des circuits empruntés et de leurs caractéristiques particulières. A ce titre, la conductivité ou à l'inverse, la résistivité et l'impédance de certaines zones du corps sont primordiales.

Leur mesure permet de dresser une cartographie bioélectronique pour l'ensemble de l'organisme. Les neuromédiateurs et hormones libérées par le cerveau ont un impact considérable sur celle-ci.

Le Procédé QPM® est basé sur la réalisation de cette carte électronique de l'individu. Elle est dynamique et change en fonction de l'état du sujet. Comme pour toute grandeur associée à un système vivant, elle est constituée d'éléments variables qui évoluent au cours du temps, et d'autres que l'on considère comme invariants car ils sont stables.

Il serait faux de considérer que ces éléments (propres à chacun d'entre nous) sont tout simplement le fruit du hasard. Au contraire, l'expérience montre qu'ils sont particulièrement dépendants et représentatifs de notre état physique et mental.

Dans ce contexte, l'analyse desdites variables et l'identification précise des invariants donnent des indications sur les fonctionnements bioélectronique de l'individu.

La première étape du procédé QPM® consiste en la mesure et l'enregistrement de ces grandeurs bioélectriques à l'aide d'un équipement approprié et d'un ordinateur.

Fondements de l'interprétation.

Après avoir été enregistrées, ces données sont traitées par le biais d'un logiciel qui va transposer leurs valeurs dans une grille d'analyse et d'interprétation.

Cette grille de lecture est le fruit d'un important travail de compilation en référence à des systèmes déjà existants, ainsi qu'à de très nombreux tests effectués par des expérimentateurs chevronnés depuis plusieurs années.

Donc, indépendamment du soin initial apporté à sa réalisation, le logiciel d'interprétation continue d'évoluer et de se fiabiliser grâce à l'apport quotidien des partenaires de QPM®.

Dans le cadre de ces partenariats, le procédé QPM® confronté aux spécificités de différents domaines, progresse et se décline pour de nouvelles applications.